De l’original à Displate : « The Subridere Concept »

Bonjour tout le monde !

Enfin un nouveau post après quelques semaines sans réelle présence en ligne !

Je n’avais pas vraiment de contenu intéressant à partager bien que j’aie tout de même travaillé sur deux ou trois petites choses, dont celle-ci : une nouvelle conversion numérique d’un de mes dessins graphites.

Fatigué des limitations de mon vieil appareil photo, j’ai récemment décidé d’en acquérir un nouveau. La prise de vue étant l’étape que j’aime le moins, cela simplifie de beaucoup les conversions du traditionnel vers le numérique 🙂

Pour un premier essai de création d’un nouveau poster Displate, j’ai joué un peu avec GIMP, Krita, et ArtRage sur un dessin de petit format, déjà posté auparavant et initialement intitulé « Dehumanized », lui fournissant quelques effets de contraste et de couleur.

Ce nouvel appareil a beaucoup aidé à obtenir une image de base nette, ce qui était un vrai problème avec le précédent. Je pense que je vais retravailler mes premiers posters Displate, car je les trouve trop flous maintenant.


Quoi qu’il en soit, j’ai pensé qu’il pourrait être utile de résumer dans une fiche technique les principaux outils et fonctions utilisés au cours du processus, afin qu’ils puissent être facilement réutilisés plus tard.

Même si je testerai toujours de nouvelles petites choses pendant la conversion, je sais que l’utilisation du même processus de base aidera à obtenir une certaine cohérence dans le résultat final, ce dont il manque actuellement.

J’ai initialement rédigé la fiche en anglais, et n’ai pas trouvé le temps pour la traduire dans la langue de Molière. La voici tout de même, avec mes excuses :


Voilà tout pour aujourd’hui 🙂

Portez-vous bien !

Berien


Laisser un commentaire / Leave a Comment