Bittubers.com

Nous y voilà !

[Go to English version]

Aujourd’hui je vais m’intéresser au réseau social Bittubers.com, dont la Bêta s’ouvrira à tous d’ici une quinzaine de jours.

Je poursuis mon exploration du petit univers en construction dont le noyau est le Tube, cette cryptomonnaie dont je vous rebats les oreilles depuis quelque temps (cf. article précédent)

Pas mal de choses se construisent autour de ce noyau, dont les développeurs semblent particulièrement actifs.


L’approche de l’article sera celle de l’utilisateur qui découvre les éléments au fil de l’eau: observations personnelles et opinions qui en découlent. J’ai passé moins de deux jours à utiliser la plateforme, et je tiens à fixer par écrit ce regard neuf sur le sujet.


Premier contact

Nous avons pour le moment une plateforme en gestation, mais à la prise en main agréable. Quelques bugs ici et là sont l’occasion d’établir un contact avec la communauté tandis que nous les faisons remonter (n’oubliez pas : c’est une Bêta 😉 )

Un nouveau réseau social…

…Encore ?

Voilà une question qu’on se pose instinctivement dans un monde où on a du mal à trouver le temps de gérer Facebook, Twitter, Instagram, et leurs cousins plus ou moins éloignés…

Pour avoir une raison d’être, Bittubers devra s’inscrire dans une problématique à laquelle il compte proposer une solution.

Les points auxquels s’attaque la plateforme

  • Infrastructure globale décentralisée
    • Diffusion décentralisée, via la blockchain et le protocole pair-à-pair webtorrent.
    • Modération décentralisée à la place d’une censure centralisée.
  • Pour les auteurs/créateurs de contenu:
    • Monétiser le contenu.
      • lors de sa visualisation, et via l’Airtime.
      • par l’entremise de donations en $tubes
      • Indirectement par un système de points (les ‘XP’ de la plateforme)
    • Protection contre les formes de censure commerciales
    • Indépendance vis à vis des des annonceurs publicitaires
    • Les auteurs restent libres d’intégrer des pubs à leur contenu, mais indépendamment de la plateforme Bittubers.com
  • Pour les visiteurs:
    • Monétisation du temps passé sur le contenu (cf Airtime)
    • Engagement récompensé par l’XP, système qui procure quelques avantages.
    • Pas de pubs imposées par la plateforme (mais encore une fois: les auteurs sont libres d’en intégrer à leur propre contenu)
    • Modération du contenu par les utilisateurs et par des modérateurs identifiables.

Sans mauvaise surprise, pour le moment, on reste dans l’optique générale de l’écosystème Bittube, avec l’exploration de territoires que n’exploitent pas les ténors du milieu :

Décentralisation, autonomie, monétisation organique & passive.


Auteurs et Visiteurs : la monétisation.

J’ai déjà abordé le principe de l’Airtime, et l’utilisation de la durée de navigation sur le Web, comme sujet de rémunération.

Il existe une forme de réciprocité du gain. Lorsque vous, utilisateur d’Airtime, passez du temps sur le contenu d’un auteur, utilisateur d’Airtime, chacun reçoit sa part d’Airtime de manière passive.

La cryptomonnaie ainsi gagnée peut ensuite être utilisée de différentes manières, mais soyons honnêtes, l’utilité du token reste encore limitée : donations, trading, et conversion en fiat par transfert bancaire.

Une API d’e-commerce (le PAY-TUBE) vient de pointer le bout du nez et étend pas mal le potentiel du $Tube en tant que monnaie virtuelle. J’en explore les champs d’application en ce moment. Je reviendrai sur le sujet dans un article dédié.

En attendant, la plateforme Bittubers.com étend l’écosystème, et permet de monétiser du contenu, de gagner des $tube, mais aussi éventuellement d’en réinjecter dans la plateforme par le biais d’abonnements.

Le moteur principal : créateurs, contenu, et communauté

Créateurs de contenu : les outils

L’interface de saisie change un peu selon le contenu proposé. Les limites de caractères indiquées ci-dessous varient également selon le niveau de l’utilisateur (cf. plus bas)

Message texte simple :

Avec image :

  • ajout d’un champ de titre de 120 caractères
  • ajout d’un panel d’effet visuels applicable sur les images
  • Possibilité de télécharger une galerie de plusieurs images dans un même post.

Avec une vidéo, le domaine de prédilection de Bittubers.com

  • Champs de titre 120 caractères
  • Champ de post 240 ou plus suivant le niveau de l’utilisateur (voir plus bas)
  • Champs de description de la vidéo : là c’est la fête ! 4000 caractères. Suffisamment de place pour citer les musiques, formats, collaborateurs, acteurs éventuels, etc.
  • Quelques options prometteuses en dessous : protection du contenu et commercialisation du contenu.

Et le Streaming ?

Ma connexion ADSL antédiluvienne de 2Mb/s, uniquement les beaux jours, sans vent, ni pluie, ne me permettent pas de tester le streaming. Mais les options sont proposées et quelques utilisateurs expérimentent déjà :

Mon avis

Le tout est fluide et efficace. On se sent rapidement chez soi. J’aime beaucoup la prise en main.

Il reste quelques points à corriger (bêta test oblige), comme l’impossibilité de supprimer une image d’une galerie pendant la rédaction d’un post : obligé de reprendre la rédaction depuis le départ si on importe une image erronée dans la galerie.

Cela fait partie des suggestions remontées à l’équipe.

Communauté

Bien sûr, la communauté est en gestation avec les restrictions d’accès dues à la phase bêta. Le nombre de membre est encore assez limité, mais j’imagine qu’une bonne partie des utilisateurs de bit.tube devrait facilement suivre.

Les outils d’interactions entre utilisateurs sont en tout cas en place, et s’améliorent au fil des suggestions.

Outre les interactions sur les posts eux-mêmes (réponses, upvotes, likes), quelques outils sont déjà en place pour permettre aux utilisateurs de se réunir et se contacter :

  • Conversations privées
  • Groupes publics
  • Groupes privés

Le peu que j’ai expérimenté est fonctionnel, mais j’avoue avoir manqué de temps pour en explorer les détails.

Niveau d’utilisateurs

Des abonnements pour débloquer de nouvelles fonctionnalités ?

S’il est possible d’utiliser gratuitement la plateforme sans aucun problème, il est aussi possible d’étendre les options d’utilisation :

  • nombre de caractères limites par post
  • nombre de fils de streaming
  • durée maximale des vidéos que l’on peut poster.

Deux Niveaux Gratuits

Les deux premiers niveaux sont gratuits, les suivants sont soumis à un abonnement trimestriel. Le prix indiqué est variable. Le niveau d’engagement sur la plateforme (XP) réduit les coûts (voir plus bas pour un exemple pratique)

« Unverified« : Accès de base, on arrive sur la plateforme, on crée un compte, et on utilise directement. Pas de coût, mais des limitations, proches de Twitter.

« Verified« : Celui de l’utilisateur de l’extension Airtime ayant fait une vérification de compte par l’envoi d’un sms sur son mobile, ou en « stakant » 2500$tubes (cf article précédent sur l’Airtime)

Niveau « Non Vérifié »

Un point d’entrée libre pour découvrir la plateforme et les concepts qui gravitent autour. Il est possible de se connecter avec d’autres comptes sociaux :

On ne peut qu’apprécier le choix de la simplicité d’accès.

L’univers blockchain et crypto se fait discret: pas besoin de mettre les mains dans le cambouis ni de tâter la mécanique pour embarquer.

Ce niveau ne nécessite aucune installation d’extension de navigateur. En retour : peu d’avantages, peu de visibilité des posts, pas de diffusion de streaming, etc.

Le plus gros inconvénient de ce niveau à mon avis : la déconnexion totale avec le principe d’Airtime.

En résumé: un statut qui permet de prendre ses marques tranquillement, mais qui ne bénéficie pas des avantages réels de l’écosystème.

Passer rapidement au niveau supérieur me semble indispensable.

Niveau « vérifié »

Il s’agit de mon propre niveau, au moment d’écrire ces mots.

Je manque de recul pour indiquer si ce statut est trop restrictif à l’usage. Je ne suis pas vidéaste, et quand je créée des vidéos je tâche de les faire relativement courtes.

La limite de durée de 20minutes m’est donc largement confortable, d’autant qu’un dépassement jusu’à 60 minutes est toléré, mais au prix d’un impact sur la visibilité de la vidéo sur la plateforme.

En effet, la base de rémunération des créateurs étant basée sur la durée de lecture des média, cette méthode permet de limiter la prolifération de longues vidéos sans réel contenu, dont le seul but est d’exploiter le système de monétisation.

Ces abus étaient d’ailleurs légion sur la plateforme originelle bit.tube, et sont probablement à la source de cet ajustement.

Même si cela n’empêchera pas totalement leur diffusion, ces vidéos seront moins envahissantes, ou bien participeront au financement de la plateforme par le biais de l’abonnement nécessaire à leur publication.

La plateforme ayant également opté pour un décentralisation de la modération, les utilisateurs auront également leur mot à dire et des outils à leur disposition pour gérer les situation abusives.

Source https://bittubers.com/about/moderation


Je ne détaillerai pas les niveaux supérieurs, payants, faute de les avoir testés, mais logique reste dans la même ligne directrice : chaque niveau augmente les caps cités plus haut.


Impact de l’XP sur le prix des abonnements

Coût d’abonnement dégressif selon l’activité de l’utilisateur.

Au fil des posts et upvotes qu’il reçoivent, les utilisateurs reçoivent une forme de crédits de points : l’XP qui réduit progressivement le coût de l’abonnement (niveau courant ou supérieur)

Exemple, dans mon cas, sans trop forcer sur les deux premier jours, le tarif du niveau supérieur (« PLUS ») a déjà commencé à diminuer:

Tarifs minimaux:

  • Niveau « Plus » : 3Euro/trimestre
  • Niveau « Créateur de Contenu » : 9Euros/3mois
  • Niveau « Power User » : 18Euros/3mois

Actuellement il est possible de payer en monnaie Fiat, ou en crypto via Coinbase Payments. Le $Tube ne fait pas partie des options pour le moment, mais je serais étonné qu’il ne soit pas intégré à la mécanique.

Il reste néanmoins possible de payer indirectement en $tubes en échangeant au préalable les tokens contre une des monnaies proposées par Coinbase Payments.


Ci-dessous, l’ensemble des niveau, avec la réduction des tarifs déjà obtenue le premier jour d’activité :


Tout ceci nous donne donc un système qui vise à récompenser l’activité sur le réseau, mais aussi les interactions entre utilisateurs.


J’ignore dans quelle mesure ce système pourra être contourné par ceux qui souhaiteraient en exploiter les failles éventuelles, mais là encore, il sera intéressant de mesurer l’impact du système de modération par les utilisateurs.


Bêta Ouverte en approche !

D’ici deux semaines: Bêta ouverte à tous les visiteurs, sans conditions particulières.

La bêta fermé a commencé il y a quelques semaines, d’abord ouverte aux stakers ayant placé 25000$tubes dans le projets, et depuis le 21 juin, les portes se sont ouvertes aux stakers ayant mis 2500$Tubes dans la mécanique.

Ce principe de staking s’inscrit dans une volonté individuelle d’investir dans le projet, et n’est aucunement nécessaire pour la suite. Il ouvre à certains avantages, dont celui de participer à la bêta fermée, d’augmenter l’Airtime obtenu au fil de la navigation.

Les nouveaux arrivants pourront entrer librement et gratuitement dans la phase de bêta ouverte, sans considération de staking.


Conclusion ?

Ceci était censé être un court post de présentation des fonctionnalités de base de Bittubers. Je ne m’attendais pas à avoir autant de points à couvrir, ni à en découvrir d’autres pendant mes recherches. Or il en reste un bon paquet !

Bittubers promet de devenir une plateforme riche en possibilités, orientée vers les créateurs et leur autonomie, le contenu, et les utilisateurs. Le premier contact est très plaisant, et je suis particulièrement curieux de voir les évolutions du projet au fil du temps.

On voit déjà une belle mise en pratique, concrète, d’un écosystème autour de la crypto, qui pour l’instant me rappelle ma découverte de Steemit il y a quelque temps.

L’orientation de la plateforme est essentiellement vers la vidéo et les posts courts. Contrairement à des sites comme Medium ou Steemit, il serait impossible d’y poster un pavé tel que celui que vous lisez.

La plateforme jalonne ainsi clairement le format de contenu attendu, ce qui démontre un positionnement stratégique qui me semble réfléchi et logique.

De même, l’aspect technique de la blockchain reste à l’arrière plan, ce qui est encore un bon point à mon avis pour favoriser une adoption par un public large.


Nous voilà a bout de cet article. J’espère qu’il vous aura apporté quelques informations utiles, et qu’il vous aura encouragé à venir tester la plateforme à son ouverture prochaine.

Elle me semble en valoir la peine 🙂

Pour approfondir le sujet, vous pouvez aussi lire les articles et vidéos d’Evildido.

Au passage merci à lui pour avoir repéré une erreur dans le texte, à propos du protocol webtorrent. Erreur Corrigée 🙂

Vous pouvez aussi consulter la vidéo de Lord Catoshi Von Elegancé en Anglais.

Merci pour votre lecture !

à bientôt.